Des camions à l’assaut de la Cordillère des Andes

Retour vers la côte : Quito régule la circulation des voitures particulières par des interdictions de circuler en fonction du dernier chiffre d’immatriculation et du jour de la semaine : le numéro du « pot de yaourt » lui interdit de circuler le jeudi à Quito à partir de 6 heures du matin. Il a donc fallu partir à 5 heures pour avoir quitté Quito dans les temps.

Le retour vers la côte implique de retraverser la Cordillière des Andes à rebours des camions chargés de marchandises arrivées par la mer, et d’apprécier la fantaisie de leurs éclairages. Rouge vert bleu sur ligand la carrosserie ou clignotant derrière où devant en cas de freinage ou de danger… Ils sont pilotés par des as-du- volant ou des trompes-la-mort

Les Kenworth sont magnifiques : chromes astiqués de la pointe des pots d’échappement au dernier boulon des enjoliveurs, ils révèlent avec la levée du jour des couleurs étonnantes : maron glacé, bleu pervenche ou vert amande côtoient les rouges, jaunes, noir avec des rivets chromés. ..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close