18 décembre, Pacifique enfin calmé

Le 13 décembre, la Laureline a été retenue par un BMS (bulletin météo spécial ou « gale »: force 8), pendant une journée, dans l’anse de
Pichidangui, au pied d’une petite île blanchie de guano : au petit matin, des manchots de Humbolt se sont prêtés gentiment à une séance photo, et le vent était tombé.

Journée au moteur donc, la plupart du temps, mis à part quelques heures sous spi; de grands fous de bassan aux ailes sombres et au
bec bleuté reconnaissables à leurs plongeons en piqué ont assuré le
spectacle. Ensuite, superbe coucher de soleil, puis deploiement d’une voie
lactée scintillante, avant que progressivement les brumes ne tombent sur la
longue houle du Pacifique enfin calmé. De grands albatros royaux, avec un
bec jaune, d’immenses ailes noires et un corps blanc, déambulent devant la
Punta de Langue de Vaca, qu’il faut contourner pour pointer sur Coquimbo.
HG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close