Guatemala city & Cayala

Nous avions patte blanche et pcr négatif, récent. Et les douanes nous ont laissé passer sans stress à Mexico comme à Guatemala City où nous avons opté pour un hôtel impeccable, sécurisant mais froid et sans charme, comme tous les hôtels internationaux. Certains quartiers sont réputés dangereux sans qu’on sache trop lesquels.

De nombreux hôtels sont restés fermés depuis mars 2020. Les rues sont calmes, fréquentées surtout par des guatémaltèques.

Un géant de pierre se baigne dans une pelouse derrière une rangée de superbes hortensias derrière le Marriott AC.

Le quartier alentour de notre hôtel, en zone 16, est récent mais construit avec beaucoup d’élégance sur un modèle néo-colonial. Ce quartier de Guatemala city est dénommé « Cayala ». Tout de blanc vêtu. Boutiques chics et restaurants ouverts où toutes les précautions sont prises pour éviter la propagation virale .

Nous avons réussi non sans mal à récupérer les bagages abandonnés lors de notre rapatriement en mars!

Une petite bière en ville, puis retour au bercail pour une bonne nuit…

Un restaurant mexicain au cœur de Cayala. Couleurs vives sur des briques d’allure anciennes. Très joli, malgré un petit air de tableau de Edgar Hopper, il y manque des convives joyeux. Nous nous accordons fort bien de cette solitude à 3 et très vite la conversation s’envole vers l’objectif maritime de notre voyage.

Marc D. est aux prises avec les autorités sanitaires de Pointe à Pitre, où il est arrivé le 5 janvier avec son épouse sur un voilier qu’ils convoyaient depuis Rio de Janeiro, soit 15 jours de mer sans mettre le pied à terre…et donc dans l’impossibilité de produire un test par datant de moins de 72 heures. Les autorités sanitaires ont décidé de leur imposer un confinement strict sur le bateau et ne veulent pas entendre que la navigation en haute mer représente déjà un confinement . Un rendez-vous pour un test PCR n’est possible que le 12 et un vol vers le Guatemala le 15… ça risque de coincer au Guatemala après avoir coincé en Guadeloupe !

Voilà qui nous a laissé un peu de temps pour aller faire un tour à Antigua. La réception nous a mis en relation avec une agence de voyage qui organise notre séjour et nous retient un hôtel de charme dans cette vieille ville classée au patrimoine de l’UNESCO et qui a été la capitale du Guatemala jusqu’à ce qu’elle soit en partie détruite par une éruption volcanique en 1773.

2 réflexions sur « Guatemala city & Cayala »

  1. Merci de me faire rêver. Bonne année 2021.
    Pierre

    J'aime

  2. Salut les trois mousquetaires, il ne semble pas faire mauvais dans ces belles contrées, ici par contre ça pince, moins 6 ce matin en Auvergne, vivement que je vous rejoigne pour profiter de votre chaleur humaine et d’un petit Zacapa pour arroser nos retrouvailles…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close