20 décembre, empannage nocturne

Au grand largue sous pilote par mer forte, il a été difficile de faire
mieux que 145° du vent, ce qui a écarté progressivement le bateau de la
côte, jusque sur la route assez fréquentée des cargos et tankers. Et c’est
là que le vent est monté à 30 kt, obligeant à prendre deux ris et empanner
par nuit noire : sportif ! Au petit matin sous la bruine et visibilité
réduite, tout est redevenu calme, trop calme, vent réèl à 5 kt, pas assez
pour les voiles, et c’est sous le ron ron du moteur que se poursuit la
progression vers Antofagasta, en compagnie de pétrels géants et
d’albatros, bien loin de leurs lieux de nidification, de cormorans,
goélands, pélicans et un large éventail de variétés de pétrels de couleurs
sombres. EG

Posicion : 27°05′ S, 7O°59′ W
Rumbo : 19°
Velocidad : 5,6 kt.

Destino : Antofagasta

1 réflexion sur « 20 décembre, empannage nocturne »

  1. Janine Gladstone-Thompson décembre 20, 2019 — 4:37

    Que le vent soit avec vous…. Courage…vous avez encore un long chemin a parcourir bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close