7 Novembre, On met les voiles!

L’objectif du jour est de lui remettre ses voiles.

La garde robe du bateau a été conservée au sec par le voilier Daniel.

Les drisses ont passé l’hiver cachées dans le mât accrochées à des cordelettes à 3 sous en nylon qui ont subi les intempéries et les UV.

Les bosses de ris ont eu droit à un bon bain avec un adoucissant pour serviettes éponge

Manu est Claude sont allés récupérer la grand voile pour commencer et ses lattes (sabres en espagnol).

La voile est déroulée sur le ponton, clew à l’arrière et bas en haut et montée sur la bôme pli après pli, fixée aux coulisseaux après avoir installé au passage les lattes et passé les bosses de ris.

« Tu passes la bosse de ris sous le rouge à côté du jaune et tu fais 2 tours autour de la bôme et tu termines par un noeud de capucin étrangleur . Et nous voilà au gousset de latte. Attention à ne pas glisser la main dessus ça pique « 

Et ça me rappelle la dernière fois où nous l’avions récupérée à Cherbourg gréée par l’accastilleur et où j’avais dû grimper sur la bôme pendant que nous naviguions devant la Hague pour refaire les passages des bosses de ris 1 et 2 …😉

Le génois est arrivé sur le pont mais le vent a fraîchi

Il faut pouvoir dérouler complètement la voile pour la mettre sur l’enrouleur. ..Donc pas ce soir !

Manu est allé faire un tour en haut du mat avec un chiffon et une bombe de dégripant pour vérifier de haut en bas que les haubans ne relarguent pas de rouille qui viendrait du coeur de la structure. Quand la rouille sort sous l’action du dégrippant au niveau des sertissages, cela signifie que le hauban est sorti de la phase d’elongation élastique pour passer à la phase d’elongation plastique, qui est irréversible. La phase suivante est la rupture. ..

Normalement cette évolution peut durer plus de 10 ans. Ceux ci ont déjà vécu des moments difficiles mais le test à été passé sans problème. Encore bons pour le service !

Deux plongeurs sont sous les pontons pour les entretenir. Un compresseur assure le fonctionnement de leurs narguilés

Un gros canard blanc et un cygne a cou noir foment un couple inséparable, qui semble avoir élu domicile sur une petite plage de galets devant le Club Nautique

1 réflexion sur « 7 Novembre, On met les voiles! »

  1. Janine GLADSTONE-THOMPSON novembre 9, 2019 — 8:37

    Comme cela parait complique.. Bravo.. xxx

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close