Retour au bercail!

Le voilà revenu plein d’usage et raison, enrichi du voyage de ses rêves et de rencontres nouvelles. Prêt à refaire connaissance avec la terre ferme, à retrouver la famille, et les lumières de la côte d’Opale.

Au moins pour un temps!

Merci à tous ceux qui ont suivi ce blog et par là ont soutenu,  encouragé l’équipage tout au long de ce parcours parfois mouvementé, qui ont ainsi vécu par procuration une aventure dans les mers les plus belles, les plus sauvages et sans doute les plus dures du monde, mais qui en retour ont aussi contribué à maintenir un lien fort avec les vraies valeurs humaines et maritimes.

 

8 réflexions sur « Retour au bercail! »

  1. Merci aussi à vous Hélène
    Bon retour à Manu et au plaisir de se revoir

    J'aime

  2. Ca fait rudement plaisir de vous voir tous les deux merci de nous avoir fait vivre ce superbe voyage meme si nous avons partages les angoisses des problèmes rencontrés, cette photo de vous deux est un tres beau final marie

    J'aime

  3. Janine Gladstone-Thompson mars 25, 2019 — 7:25

    Welcome back Cousin !xx

    J'aime

  4. Bon retour at home à tous. La tête et le coeur remplis de souvenirs fabuleux et inoubliables.
    Et BRAVO au skipper et à toute l’équipage.

    J'aime

  5. HAPPY END!
    Que c’est beau l’amour.

    J'aime

  6. Bon retour parmi les terriens, nous sommes heureux de vous voir ensemble, après toutes ces aventures, qui nous ont tenu en haleine….
    Bises à vous deux.
    Serge et Sylvie.

    J'aime

  7. Magellan ! Il fallait être courageux pour naviguer dans son sillage ! Vous avez expérimenté ses difficultés,ses déboires…Je pense qu’à l’issue de cette aventure un sentiment de satisfaction, de grande fierté doit vous envahir .
    Moi je ne connais rien à la navigation et aux voiliers ,mais je me régalais de vos descriptions :
    « de l’estrope de sous barbe à la bosse d’étalingure en passant par la bosse d’empointure,
    des mèches de safran aux rotules de biellette, etc…  »
    Ce n’est pas loin de la poésie …
    Un grand bravo pour votre courage, votre engagement dans cette difficile aventure .
    En attente de vous revoir bientôt .
    Michel et Denise

    J'aime

    1. Bonjour! Grand merci pour votre petit mot et vos encouragements. Je vois que vous avez relu « Magellan » de Stephan Zweig : Le froid, la peur, et l’inconnu, la rudesse des vagues et du vent mettent à l’épreuve les équipages, au risque de révéler bassesse et lâcheté : Le San Antonio a déserté, il quitte la flotte dans le détroit pour regagner Séville en prétendant le reste de l’expédition perdu en Patagonie. Et en plus Magellan a dû abandonner sur la plage deux ou trois mutins.
      Mais pour qui sait passer outre ces difficultés prévisibles à notre époque, cela reste un voyage inoubliable par la beauté des paysages, la richesse de la faune, la pensée que « les Indiens » ont éveillée chez Darwin mais aussi la disparition des populations indiennes avec l’arrivée des blancs, le choc de la rencontre avec l’histoire des baleiniers… Aujourd’hui ce sont les conséquences du réchauffement climatique qu’on peut toucher du doigt là-bas.
      Emmanuel

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close