Nous sommes entrés dans l’Océan Austral

« L’eau n’est plus qu’à 1° donc nous sommes bel et bien entrés dans l’Océan Austral  la faute au courant circumpolaire antarctique et au front polaire antarctique qui isolent  l’Océan austral des autres Océans.

Les vents dominants aussi ont changé ; ils viendront de l’Est lors de la tempête prévue vendredi 11 janvier. Le mouillage dans la caldera (cratère de volcan rempli d’eau de mer) de l’île Déception ne va pas tenir au delà de 25 kt, car c’est un fond de lave et scories qui descend abrupt dès quelques mètres de la plage. Nous allons nous dépêcher de visiter pendant que le vent n’y est pas, puis nous en aller vers l’île Trinity. »

10 réflexions sur « Nous sommes entrés dans l’Océan Austral »

  1. Bravo à toute l’équipage pour ce cap! à Rio il fait 40º à l’ombre…profitez!

    J'aime

  2. Très bon anniversaire à mon frangin chéri et très bonne découverte le l’espace antarctique pour tout l’equipage marie et Gérard

    J'aime

  3. Janine GLADSTONE-THOMPSON janvier 9, 2019 — 10:45

    Happy Birthday Manu! How are you going to celebrate your birthday? Have a nice day! Bises

    J'aime

  4. Gras Antoinette janvier 9, 2019 — 4:32

    Bon et joyeux anniversaire à toi, Manu, et bonne réparation rapide de ce fichu moteur. Salut affectueux à tes coéquipiers…. Maman.

    J'aime

  5. Dominique Richard janvier 9, 2019 — 5:31

    Bravo à tout l’équipage pour cette magnifique aventure.
    Je connais bien les moteurs installés dans les voiliers et je peux peut-être vous aider à faire un diagnostic car j’ai déjà rencontré ces symptômes (en particulier sur les moteurs Volvo). Pour simplifier un problème de circulation de l’eau de mer peut avoir deux causes principales : soit une prise d’air avant la pompe à eau de mer (pas d’amorçage) soit le circuit est bouché en aval. Ce dernier cas est le plus grave : sur un Volvo le bouchon se trouve soit à l’entrée de l’échangeur de chaleur ( les débris de rotor s’accumulent à l’intérieur du gros caoutchouc noir et bouchent l’entrée des petits tubes en cuivre ) soit ( le plus souvent ) au niveau du coude d’échappement . Dans ce cas c’est un mélange de tartre, de sel et de calamine qui colmate complètement le passage de l’eau de refroidissement.
    Je sais qu’intervenir à la mer sur ce genre de problème n’est pas une partie de plaisir. Je vous souhaite donc bon courage et j’espère que ces soucis moteurs ne vont pas vous empêcher de profiter de tout ce qui vous entoure.
    Si vous pensez que je peux vous « aider » n’hésitez pas à me solliciter.
    Bon vent.

    J'aime

    1. est-il faisable en mer d’acceder à ce caoutcouc noir avant les petits tubes de cuivre (c’est ça les « nids d’abeille » dont me parle le dieseliste?) et au niveau du coude d’echappement? j’attends de leur part qu’il nous dise s’ils ont bien respecté la procedure de re amorcage (simultaneite de l’ouverture de vanne eau de mer avec lancement moteur) pour eliminer la premiere cause. Si oui faudra envisager la suivante… merci de votre aide

      J'aime

      1. Dominique Richard janvier 10, 2019 — 9:23

        Bonjour
        Oui les petits tubes de cuivre de l’échangeur sont souvent appelés nids d’abeilles. Le démontage des caoutchoucs noirs (un à l’entrée et l’autre à la sortie de l’échangeur) ne pose pas de problème (2 colliers inox chacun); le remontage est plus délicat car il faut bien centrer les « nids d’abeille » sous peine de fuite (mélange eau de mer/liquide de refroidissement).
        J’ai lu leur dernier compte rendu; si l’orifice de l’eau sur le coude d’échappement était en partie bouché, il est très probable que le coude d’échappement est déjà fortement calaminé; le démontage n’est pas trop difficile (4 vis sur le collecteur d’échappement). Les conseils de Conan pour le nettoyer sont excellents. j’ajouterai l’emploi d’une brosse métallique.
        Si le débit d’eau semble correct à l’échappement au moment du démarrage(juste après le réamorçage), c’est que le problème principal vient peut-être d’une prise d’air au niveau de la pompe ou avant la pompe. Le bocal filtre à eau de mer (celui que l’on rempli pour le réamorçage) est souvent en cause (joint sur le couvercle ou bocal félé). Sur le circuit d’eau de mer il y a aussi probablement un système anti-siphonnage; s’il est en plastique, il peut aussi être responsable d’une entrée d’air; toutes ces causes pourraient expliquer que le niveau d’eau baisse dans le bocal.

        Bon courage aux mécaniciens marins.

        J'aime

    2. le compte rendu des opérations du jour est en ligne sur le blog ; si ça vous inspire une idée, je prends! merci pour votre aide

      J'aime

  6. Daniel gras m’ayant demandé un avis sur les causes possibles de ce problème
    Je pense que le coude de sortie échappement est défectueux car c’est récurrent sur les Volvo
    Souvent dû à un arrêt ou le calaminage se forme provoquant un rétrécissement au niveau de la sortie d’eau dans le coude ….prévoir à l’avenir un coude en inox est le seul vrai remède !!!!
    Dans l’ immédiat démontage du coude et mettre à tremper dans du vinaigre blanc ou un acide , mais ne pas tenter de déboucher à l’aide d’un tournevis ou autre ustensile au risque de casser l’ intérieur du coude très fragile….
    Bon vent de la part des marins bretons des Antilles.
    Erling et Monique

    J'aime

    1. merci! ils ont en effet trouvé et éliminé une occlusion partielle de ce coude mais le problème ne semble pas encore complètement résolu… à suivre sur le blog

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close