J29, objet tombant non identifie

Sommes allés nous positionner au large de la pointe Finistère (de l’Espagne, avant de traverser en diagonale le Golfe de Gascogne, de façon à emboiter le pas à la depression et prendre sous le meilleur angle les vents d’ouest qu’elle apporte. Elle apporte aussi une grosse houle d’ouest plus rapide que la vitesse du bateau: les longues vagues le soulevent par son arrière babord en l’accélérant au lof dans un bruit de torrent, à des vitesses de pointe entre 9 et 10 kt, sous le regard ébahi des puffins cendrés. Avec le lever du soleil, c’est un spectacle cosmique grandiose, on est secoués mais on va vite. Cette nuit Hélène et Serge ont vu une grosse comète à basse altitude, ils n’avaient rien bu, rien fumé, on peut les croire..
Aujourd’hui c’est dimanche, menu amélioré: filet mignon et vin rouge grande réserve du Portugal !

Position à 7:45 hTU le 16 mai : 44°20.65’N 12°04.72’W
Vent frais force 6, 26 kt du 270°, GV 1 ris, Yankee une barre , mer agitée à forte, longue houle de 3 a 4 m.
1011 hPa
COG 60° SOG 8,4 kt.

pour revenir sur la « comete »evoquée precedemment : il me semble interressant de dédrire aec plus de precision l’objet apercu cette nuit vers 3 heures du matin, heure de Paris -Madrid nous avons commencé par apercevoir un halo lumineux qui masquait un objet brillant haut dans le ciel à l’ouest, que Serge a d’abord pris pour la lune derrière un nuage. Mais la lune etait deja couchée depuis 2 heures, et elle était moins lumineuse que ça. Le nuage s’est dilaté et un objet très brillant s’en est un peu distingué, vite suivi d’un 2eme plus petit. Le nuage lumineux s’est deferme vers l’avant, comme une sorte de parachute geant mais à l’envers, grande forme circulaire un peu aplatie, le parachute tombant avant le parachutiste, et une deuxième nuage luminescent plus petit englobant 2 objets très lumineux. Nous avons pennsé a un meteore en train de nous tomber dessus, mais l’aspect du nuage de poussières lumineuses qui l’entourait faisait plutot pense a une explosion. Le phénomene a dure quelques minutes avant de s’eteindre progressivement
Je reviens donc sur cette idée de météore, je ne pense pas avoir assisté a un phenomene naturel, les poussieres en flammes qui accompagnenr un météore adoptant un forme en queue, constituant la classique etoile filante. Ce que nous avons vu était beaucoup plus gros, plus proche de nous. je pense plutot a un objet d’origine humaine qui aurait explosé au dessus de nos tetes, pour finir volatilisé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close