Adieu Bahamas

Dernier après-midi dans les Bahamas, avant d’y prendre trop goût . L’atmosphère de Spanish Wells est très agréable, décontractée, lumineuse. Les gens sont accueillants, blancs et noirs travaillant ou pêchant ensemble en bonne entente, sans une once de ce pénible racisme anti blancs qui pourrit l’arc antillais.

Il est facile de comprendre le plaisir que prennent Américains et Canadiens à venir passer des vacances très dépaysantes à deux pas de la Floride, trois du Maine, en bénéficiantd’un accueil chaleureux. Il y a ici beaucoup de maisons bien entretenues, locations ou peut-être même résidences de retraités ou il fait bon vivre, qui semblent avoir jusqu’à présent bien résisté aux ouragans qui ont pourtant durement frappé l’île voisine, Abaco.

La plage de Spanish Wells à marée basse. Certaines maisons évoquent Edgar Hopper
Photographiés par notre voisin de ponton

1 réflexion sur « Adieu Bahamas »

  1. MERCI pour nous avoir fait découvrir ce coin de paradis…bonne mer !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close