Suivre une dépression? (de pas trop près )

position le 10, comme hier : 25°32.46’N, 76°45.36’W  Spanish wells Yacht Haven

Les pontons de Spanish Wells Yacht Haven offrent un accueil cosy : un complexe hotelier de bungalows, un restaurant sur pilotis, un joli jardin arrosé tous les jours, avec des haies bien vertes, des cocotiers, des bougainvilliers, des arbustes à fleurs tubulaires qui attirent des colibris, une piscine qui interresse beaucoup les mouettes, des douches avec paumeau, robinets, et même de l’eau chaude, une laverie propre, des passerelles, le tout avec une large utilisation du bois brut ou de peintures aux couleurs vives pour les bâtiments. Des voiturettes de golfe sont offertes à la location, pour aller faire des courses dans un supermarché comme on n’en a pas vu depuis le Guatemala. A 4 dessus plus les cabas, c’est un peu juste, mais ça roule.

Marcel Olliver étudie la météo pour évaluer au mieux la fenêtre de tir avec le Capitaine. Une dépression est en train de descendre sur les Bermudes qui partira forcément vers l’Europe. L’idée serait de prendre le train dans son sillage, en évitant de l’approcher de trop près, avec départ théorique de traversée mardi ou mercedi…

le bolide pour faire les.courses
la plage sur l’estran découvre à marée basse sur de grandes distances

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close