Au mouillage devant Castro

Arrivés dans le golfe de Corcovado, on chemine entre les hautes montagnes qui dominent une étroite bande de terre, avec parmi elles les volcans de Michinmahuida, Corcovado , et Monte Yanteles. Ils retiennent de lourds nuages sombres vite renouvelés en laissant entre temps de courtes périodes d’ensoleillement magiques qui éclairent les rouges et jaunes des bateaux de pêche. En remontant l’île de Chiloé, nous avons approché l’estéro Pailad animé par la allers et venues des pêcheurs, les dauphins, et une variété ornithologique incroyable, puis nous sommes venus mouiller devant les palafitos de Castro, des maisons en couleurs vives sur pilotis recouvertes de tuiles en bois d’Alerce. Nous partons nous promener en prenant garde aux voitures, que nous n’avons pas vues depuis longtemps.

1 réflexion sur « Au mouillage devant Castro »

  1. Bien content de vous savoir arrivés pas loin de votre destination. Faites un petit bonjour aux Chilottes en passant…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close