Des frégates entre le radar et l’antenne iridium

Emmanuel : « Hier soir trois frégates volaient très près du bateau. La juvénile s’est méchamment blessée dans notre éolienne. Nous pensions à une aile cassée ou quelque chose comme ça. Elle a réussi à se poser in extremis sur le portique entre le radar et l’antenne de l’Iridium. Elle est restée là sans bouger faisant route avec nous pendant près de 12 heures.

Ce qui nous a le plus étonné, c’est que les deux autres ne l’on pas quittée. Elles venaient à tour de rôle se poser aussi sur le portique en se serrant contre l’animal blessé. Elles ont pu ainsi finalement continuer leur route à trois. »

Ils ont franchi l’équateur hier et fêté ça comme il se doit!

1 réflexion sur « Des frégates entre le radar et l’antenne iridium »

  1. Bravo aux courageux navigateurs pour avoir surmonté tous vos problemes heureusement qu’une petite fée vous accompagne avec discretion mais efficacite n’est ce pas Hélène ? Bravo pour le passage de l’equateur bonne continuation on vous suit a chaque encablures gros bisous a mon cher frangin Marie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close